Partir en vacances en n'omettant aucun détail

Partir en vacances

Le moment des vacances est enfin arrivé et vous voulez partir l'esprit tranquille, sans avoir à vous inquiéter de la venue de quelconques visiteurs impromptus en votre absence ? En France, on recense un cambriolage toutes les 90 secondes. Il est donc légitime, voire conseillé, de vouloir sécuriser son lieu de résidence pendant ses vacances, les cambrioleurs ayant l'art de vite repérer un appartement ou une maison inoccupé(e). De la solidarité entre voisins aux systèmes d'alarme anti-cambrioleurs en passant par les simulateurs de présence, nous vous livrons tous nos conseils pour protéger efficacement votre domicile et partir l'esprit léger, en toute sécurité.

Mettez vos voisins à contribution

Une première astuce, simplissime et pour autant très efficace, consiste à prévenir vos voisins de votre départ et dates d'absence. Si ceux-ci repèrent un individu suspect, ils n'auront qu'à vous avertir, sortir de chez eux pour faire fuir les malfrats ou appeler la police, selon le niveau d'alerte qu'ils décèlent. Pensez à faire un échange de bons procédés : vos voisins veillent sur votre domicile pendant vos vacances et vous ferez de même quand ils prendront les leurs. Sachez que de nombreux cambriolages sont évités grâce à la simple intervention du voisinage.

Si vous avez la chance d'avoir des voisins particulièrement bienveillants, vous pouvez même leur remettre votre double de clés pour qu'ils passent de temps en temps afin de simuler une présence chez vous, ne serait-ce qu'en allumant la lumière ou en ouvrant les volets. Cela peut suffire à dissuader les cambrioleurs de s'immiscer dans votre domicile apparemment occupé. Un proche, ou votre concierge si vous en avez un, peut aussi remplir cette mission simple et utile.

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Profitez de dispositifs de sécurité simples et gratuits

Vous n'avez pas de voisins de confiance ou ceux-ci s'absentent en même temps que vous ? Profitez du dispositif "Voisins vigilants". Il vous suffit de vous inscrire sur la plateforme dédiée Voisins vigilants pour rejoindre une communauté de voisins à même de garder un œil sur votre domicile pendant votre absence. Sachez que la solidarité inter-voisins a déjà fait ses preuves : on constate une diminution des cambriolages de 40% dans les zones "Voisins Vigilants".

Si vous partez pendant les vacances scolaires, ne manquez pas de solliciter le commissariat ou la gendarmerie près de chez vous pour bénéficier de l'opération "Tranquillité vacances". Pour profiter de ce service gratuit proposé par votre préfecture, il vous suffit de signaler, à travers un formulaire, vos dates de congés ; les forces de l'ordre réaliseront alors des patrouilles devant votre domicile pendant leur service classique et vérifieront l'absence d'éléments suspects durant le temps de votre absence. Un bon moyen accessible à tous d'assurer la protection de votre maison quand vous partez en vacances.

Faites preuve de discrétion

Cela peut paraître insignifiant mais s'avère pourtant souvent profitable : évitez de parler de vos prochaines vacances chez les commerçants de votre quartier. En effet, l'information risque d'être vite ébruitée et de parvenir aux oreilles de personnes pas toujours bienveillantes.

De même, ne publiez ni les dates, ni des photos de vos vacances sur les réseaux sociaux, ces derniers étant une mine d'informations précieuses pour les cambrioleurs. Si la tentation est trop grande, vérifiez minutieusement vos paramètres de sécurité afin que seuls les gens auxquels vous faites confiance aient accès à l'info.

Évitez également de changer le message de votre répondeur en notifiant que vous êtes absent. Cela ne ferait qu'attirer les cambrioleurs chez vous. Pour plus de sécurité, vous pouvez aussi opter pour le transfert d'appel de votre fixe vers votre mobile.

Simulez votre présence

Peu de cambrioleurs osent entrer dans des habitations qu'ils croient occupées. Une astuce pour les décourager est donc de simuler votre présence. Pour cela, il existe des programmateurs électriques capables d'enclencher automatiquement des appareils (lampes, radio, télévision...) à certaines heures du jour et de la nuit et pour une durée déterminée. Certains simulateurs de présence fonctionnent eux de manière aléatoire, en allumant et éteignant la lumière à différents horaires et pour différentes durées afin de rendre encore plus plausible votre présence.

Vous pouvez aussi simuler votre présence devant la télé ; Il existe en effet des "simulateurs de télévision", à savoir des projecteurs contenant des LED qui changent de couleur et d'intensité lumineuse propices à laisser croire à l'usage du petit écran. A noter que ces types de simulateurs sont beaucoup plus économiques que de laisser la télévision allumée car ils ne consomment que 2 à 3W (50 fois moins que la consommation d'un téléviseur, moins que la consommation d'une ampoule à économie d'énergie).

Sécurisez votre logement avec des dispositifs performants

Si les astuces anti-cambriolages que nous vous avons proposées ci-dessus s'avèrent souvent très efficaces et protectrices, elles ne remplacent pas un système de sécurité spécialement pensé pour éviter tout risque de cambriolage. Aujourd'hui, il existe des systèmes d'alarme pour tous les budgets allant de la simple alarme se déclenchant en cas d'intrusion au système perfectionné débouchant sur l'appel aux forces de l'ordre.

L'alarme reste l'outil le plus probant en matière de sécurisation de votre domicile, que vous optiez pour une alarme locale ayant un simple rôle dissuasif ou une alarme reliée à un centre de télésurveillance permettant de surveiller 24h/24 7j/7 votre logement. Dans tous les cas, gardez à l'esprit que le déclenchement d'une alarme fait fuir 95% des cambrioleurs.

Pour assurer la sécurité de votre lieu de résidence, pensez aussi à renforcer ses différents points d'accès. Serrures de sécurité, volets renforcés, porte blindée : les solutions sont nombreuses pour protéger les points d'entrée de votre domicile et plus ou moins coûteuses.

Si votre budget est très limité, vous pouvez aussi vous contenter de "simuler" le caractère imprenable de votre logement. Vous pouvez par exemple coller des autocollants "Logement sous alarme" ou placer une alarme ou une caméra de surveillance factice. Il va de soi que cela ne remplace pas un vrai dispositif de sécurité. Cela dit, la mise en place de moyens de dissuasion ne pourra que réduire vos chances de faire partie de la longue liste des victimes de cambriolages.