Le home-jacking : ce qu’il faut savoir

Au sens strict, le home-jacking fait référence à l’entrée par effraction d’un cambrioleur dans le domicile d’une personne en sa présence pour lui dérober ses clés de voiture et repartir avec. L’automobile, sans dégradation, assure ainsi aux malfrats une meilleure revente. Les cambrioleurs ne s’arrêtant parfois pas au vol des clés et papiers du véhicule, le home-jacking correspond plus globalement à l’entrée par effraction d’un cambrioleur dans un domicile alors que son résident s’y trouve.

Lire la suite...

Astuce et conseils anti home-jacking

Concernant spécifiquement la protection de votre véhicule, quelques gestes simples permettent d’en rendre le vol plus ardu. Portières verrouillées, vitres remontées, clés et papiers du véhicule conservés en dehors du véhicule et hors d’endroits facilement identifiables (vide-poche, poche de manteau, en évidence sur une table…) sont autant de bonnes habitudes à prendre.

Plus globalement, parmi les recommandations fréquemment faites pour se protéger des home-jackings et cambriolages, on soulignera l’importance de bloquer tout accès à votre domicile, de jour comme de nuit, que vous soyez présent ou absent de votre foyer. Pour cela, la présence de volets ainsi que le verrouillage des portes et fenêtres s’avèrent primordiaux. Pensez également à l’installation de grilles aux fenêtres faciles d’accès.

Lire la suite...

Le traumatisme lié au home-jacking

Le home-jacking est considéré comme bien plus traumatisant qu’un cambriolage « classique » dans la mesure où il est effectué en présence des propriétaires. Qu’ils s’en rendent compte sur le moment ou ne réalisent le délit que le lendemain, ceux-ci ont donc la sensation d’avoir été violés dans leur intimité et mis en danger sous leur propre toit. Certains finissent par déménager tant cette sensation de menace leur devient insupportable.

Lire la suite...