Astuce et conseils anti home-jacking

astuces et conseils lutte contre le home jacking

Par la violence physique que ce type de cambriolage peut engendrer, le home-jacking est bien souvent vécu comme un événement très marquant, supérieurement traumatisant à un cambriolage par effraction réalisé en l’absence des habitants. C’est pourquoi il est essentiel de bien s'informer sur le sujet du home-jacking : protéger sa maison ou son appartement de toute intrusion et de s’informer pour savoir comment réagir en cas de home-jacking.

Lire la suite...

Comment procèdent les malfaiteurs ?

Le home-jacking consiste à s’introduire au domicile d’un particulier afin d’y voler les clés de la voiture et repartir avec le véhicule. En réalité, les malfrats ne se contentent souvent pas des clés de voiture. Ils volent tous les objets de valeur à leur portée. Le plus souvent, ils agissent de nuit, et sévissent dans des quartiers résidentiels, en raison notamment de la présence de logements et véhicules haut de gamme.

Pour parvenir à leur fin, les cambrioleurs pénètrent dans la maison en présence des occupants et la fouillent à la recherche des clés et des papiers du véhicule convoité. Certains vont même jusqu’à maltraiter les occupants de la maison pour obtenir les clés et les objets qu’ils convoitent.

Comment se protéger efficacement d’un home-jacking ?

Pour éviter ce genre de situation, vous devez absolument sécuriser votre domicile. Si le renforcement des points d’accès permet de limiter le danger (porte blindée, serrure renforcée, fenêtres à barreaux…), le compléter avec l’installation d’une alarme efficace bloquera toute tentative d’intrusion. Une sirène d’alarme se déclenchera à la moindre alerte de sorte que vous serez immédiatement avertis si des intrus tentent de s’introduire chez vous. À celle-ci peuvent venir s’ajouter :

Placés à l’extérieur de votre domicile et/ou dans ses zones de passage, ils déclencheront la sirène d’alarme en cas d’intrusion.

Leur principe de détection repose sur la coupure de faisceaux invisibles par l’œil humain. Les barrières infrarouges peuvent ainsi, par exemple, servir à déclencher un éclairage extérieur. Une solution très efficace pour dissuader les intrus d’aller plus loin.

  • Des détecteurs de mouvements
  • Des barrières infrarouges
  • Des caméras de sécurité

Positionnées discrètement de façon à opérer une surveillance audiovisuelle des pièces les plus sensibles de votre domicile (pièces contenant des objets de valeur, zones d’accès potentielles des cambrioleurs…), un système de vidéosurveillance augmente vos chances d’identifier les home-jackers.

Sachez qu’il existe aussi des systèmes d’alarme permettant de faire croire au voleur qui vous fait face que vous suivez ses ordres (à savoir couper votre alarme pour qu’il puisse opérer tranquillement). En réalité, en tapant le code censé désactiver votre système, ce dernier émettra discrètement un signal d’alerte à une liste de personnes que vous aurez pré-enregistrées dans votre répertoire.

Une alarme contre le home-jacking

Deux éléments sont essentiels dans le choix de votre alarme maison anti-home jacking :

Elle permet de signaler une urgence via un bouton spécifique ou une télécommande. On parle de bouton d’alerte ou de bouton SOS.

  • La fonction Urgence
  • Le code d’alarme sous contrainte

C’est lui qui permet d’envoyer une alerte facilement et discrètement aux personnes que vous avez pré-enregistrées dans votre répertoire.

Faire le choix d’un kit de télésurveillance avec télécommande d’urgence est le mode de protection le plus simple et performant contre le home-jacking. D’une simple pression, vous préviendrez immédiatement les opérateurs du centre de télésurveillance de la situation. Ceux-ci pourront alors alerter les forces de l'ordre.

Comment réagir en cas de home-jacking ?

Si vous êtes victime de home-jacking, surtout ne jouez pas les héros. Résister pourrait vous mettre en danger, vous et votre famille. Les home-jackers sont généralement très déterminés et ils n’hésiteront pas à faire usage de la violence. S’ils vous demandent les clés de votre véhicule, donnez-les sans discuter. En parallèle, il vous faudra avoir le réflexe d’appuyer sur le bouton d’urgence de la télécommande reliée à votre système d’alarme. Vous obtiendrez ainsi rapidement de l’aide.

Pendant le vol, observez bien le comportement de vos agresseurs et mémorisez tous les détails que vous pourrez. Ces informations aideront grandement les enquêteurs à arrêter vos agresseurs.

Porte blindée, alarme avec télésurveillance, code d’alarme, bouton SOS : si la pratique du home-jacking devient de plus en plus courante, il existe aujourd’hui des solutions à l’efficacité prouvée pour éviter d’y être confronté.

Nos derniers articles