Qu'est-ce que le système de zonage pour une alarme ?

Système de zonage d'une alarme

Protéger des cambriolages une maison occupée n'est pas forcément très pratique. Pour répondre à ce besoin spécifique, les alarmes peuvent être accompagnées d'un système de zonage qui permet d'activer la protection sur des zones prédéterminées. A tout moment, chaque habitant peut modifier l'alarme afin qu'elle ne se déclenche pas de façon inappropriée.

Le système de zonage, une protection personnalisée

Lorsque la maison est vide, il est très facile d'enclencher la totalité du système alarme afin d'assurer une protection de l'ensemble des biens. En revanche, lorsque les habitants rentrent chez eux, ils ont tendance à désactiver leur système de sécurité, ce qui ne les protège plus des risques de cambriolage et laisse alors au voleur tout le loisir d'entrer dans l'habitation. Pour éviter ce problème, il est possible d'utiliser un système de zonage permettant de garder l'alarme activée dans les espaces inoccupés. Grâce à une centrale capable de protéger différentes zones en simultanée, la maison reste sécurisée et prête à alerter ses habitants à la moindre tentative d'intrusion.

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Pourquoi définir une zone ?

L'ensemble des pièces d'une maison n'est pas exposé aux mêmes risques. Par exemple, certaines seront susceptibles d'être concernées par d'éventuelles fuites de gaz ou d'incendies, d'autres seront en revanche plus sensibles aux cambriolages. Bien entendu, des espaces peuvent cumuler les facteurs de risques. Il faudra alors en tenir compte. Pour garantir une réponse optimale, il est important d'adapter les systèmes d'alarme aux risques encourus. Avec la définition des zones, il est également possible de modifier le type d'alerte émis par la centrale d'alarme (sirène continue, discontinue) afin d'identifier immédiatement la cause du déclenchement de l'alarme et ainsi augmenter la réactivité des propriétaires.

Quels sont les différents types de zones ?

Le découpage de la maison en zones se base sur l'utilité et les risques liés à chaque espace. Par exemple, l'ensemble des ouvertures donnant sur l'extérieur est susceptible d'être emprunté par un cambrioleur. C'est ce que l'on définit comme le secteur périmétrique, que l'on protège à l'aide de détecteurs d'ouverture. Les espaces où l'intrus serait contraint de passer comme les couloirs ou les escaliers constituent un autre type de zones. Là sont installés des détecteurs volumétriques de mouvement qui utilisent généralement la technologie infrarouge pour détecter des variations rapides de température (assimilables au passage d'une personne). S'ajoutent à cela les zones incendie ou gaz protégées par des détecteurs appropriés. Une alarme dotée d'un système de zonage permet de maintenir un niveau de sécurité élevé de votre domicile. Lorsque vous dormez à l'étage, vous pouvez ainsi activer l'alarme au rez-de-chaussée pour éviter toute intrusion nocturne. Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un professionnel. Il vous aidera à identifier les différentes zones en fonction de la configuration de votre maison.