Les 4 pièces à sécuriser en priorité dans une maison

pièces à protéger en priorité

Si vous habitez une maison, il est nécessaire d’apporter une attention particulière à quatre pièces plus exposées que les autres : l’entrée, le garage ou la cave, le grenier et, pour ceux qui en possèdent une, la véranda. Avec les petites fenêtres de toilettes très prisées aussi par les cambrioleurs, ces quatre pièces constituent des points d’entrée relativement faciles d’accès. Tour de ce qu’il faut savoir pour profiter d’un système de sécurité efficace et d’une protection optimale de son domicile.

Lire la suite...

1/ L’entrée, accès principal des cambrioleurs

Sachant que la majorité des cambrioleurs passe par la porte d’entrée, investir dans une porte sécurisée paraît indispensable : optez pour une serrure solide, c’est-à-dire à multipoints à 3, 5 ou 6 points d’ancrage : ceux-ci sécurisent totalement la porte d’entrée. La serrure doit également bénéficier du label A2P 1, 2 ou 3 étoiles pour être véritablement efficace. Sachez en effet qu’une serrure suffisamment solide peut à elle seule retarder ou dissuader une volonté d’effraction.

Vous pouvez également choisir une porte blindée, également très dissuasive et y associer un système d'alarme. Il existe en effet des alarmes de porte pour tous les budgets, de la mini-alarme à sirène au détecteur d'ouverture sans fil plus sophistiqué, communiquant avec votre téléphone portable ou un centre de télésurveillance.

2/ Le garage ou la cave, une entrée supplémentaire depuis l’extérieur

Si les caves sont régulièrement « visitées » à l’approche de Noël notamment, c’est qu’elles restent assez faciles d’accès. Elles offrent de plus un moyen supplémentaire pour accéder à une maison. Choisissez un verrou disposant d’un cylindre haute sécurité, labellisé A2P, compatible avec un système de clef unique. Vous pouvez également renforcer ce dispositif de protection anti-cambriolage en apposant une plaque extérieure blindée.
Il existe également des alarmes pour garage qui visent à signaler les tentatives d’intrusion à ce niveau. Certaines sont autonomes et déclenchent la sirène d’alarme en cas d’intrusion détectée par le détecteur d’ouverture. D’autres sont reliées au reste de l’alarme maison et profitent alors de toutes les fonctionnalités du système de sécurité domestique, comme par exemple les caméras de surveillance.

3/ Le grenier, une pièce très prisée des cambrioleurs

Les fenêtres posées sur le toit d’une maison intéressent particulièrement les cambrioleurs : grâce à une simple échelle, ils peuvent y accéder facilement pour entrer dans la maison. Il convient donc de poser un double vitrage résistant sur la fenêtre du grenier, pour éviter une effraction par bris de glace.

4/ La véranda, une pièce très vulnérable

La plupart des vérandas sont construites sur une partie du jardin. Lorsque celui-ci ne fait pas face à la rue, la véranda est une pièce particulièrement vulnérable : les cambrioleurs choisissent la plupart du temps de s’introduire par la partie arrière d’une maison, moins visible que la partie donnant sur la voie publique. Pour cette pièce, il convient comme pour la porte d’entrée de faire poser une serrure hautement sécurisée sur la porte ouvrant sur le jardin. À défaut d’installer un double-vitrage, installez impérativement une porte entre la véranda et le reste de la maison, qui elle aussi doit offrir une vraie protection contre les cambriolages.

Protéger toute sa maison contre les cambrioleurs

Au-delà de renforcer les quatre pièces plus « fragiles » citées ci-dessus, il convient de protéger l’ensemble de sa maison ou de son appartement des risques d’intrusion. En cas de courte absence, des gestes simples peuvent suffire à dissuader les cambrioleurs. Par exemple, installer un simulateur de présence peut rendre hésitant un éventuel intrus qui ne prendra pas le risque de tomber nez à nez avec le propriétaire. Cet accessoire consiste à programmer l’allumage de lumières, voire de la télévision, ou encore l’ouverture et la fermeture de volets électriques pour faire croire que l’habitation est occupée. Grâce à la domotique, les possibilités de simulation de présence sont aujourd’hui très vastes et le système particulièrement efficace.

Dans tous les cas, sachez que cacher ses clés sous le paillasson ou dans un pot de fleurs est la porte ouverte aux voleurs qui connaissent parfaitement ce genre d’astuces. Toujours dans les gestes simples mais efficaces en termes de prudence, évitez les messages d’absence sur votre porte et votre répondeur, ainsi que de laisser vos objets de valeur visibles depuis l’extérieur.

Quels dispositifs de sécurité choisir pour bien protéger toutes les pièces de sa maison ?

Caméras de surveillance et centrale d’alarme sont des répulsifs imparables contre les voleurs. Certains vont jusqu’à se servir de ce fait avéré pour plaquer sur leur domicile des autocollants signalant un système d’alarme ou à installer des caméras factices. On fera tout de même attention au retour de bâtons si l’information tombe entre les mains d’un voleur.

En termes de vrais dispositifs de sécurité, et outre ceux déjà cités ci-dessus, les détecteurs de mouvement sont également reconnus comme efficaces. Installés sur les pourtours de la maison, ils peuvent déclencher l’allumage de spots lumineux et effrayer les intrus. Ils peuvent aussi se poser à l’intérieur dans des lieux de passage comme les couloirs.

Pour renforcer sa sécurité à domicile, il est particulièrement efficace de s’équiper d’un système d’alarme afin qu’un signal sonore se déclenche immédiatement en cas d’intrusion. Pour le système le plus basique et le meilleur marché, on se contentera de ce signal dissuasif via une alarme dite locale. Cependant, des systèmes plus sophistiqués permettent de non seulement déclencher l’alarme mais aussi d’être prévenu sur son Smartphone en cas de problème (il s’agit alors d’un système d’alarme connecté avec autosurveillance), ou, mieux, d’alerter instantanément un centre de télésurveillance qui prendra les choses en main (il s’agit dans ce cas d’un système d’alarme connecté avec télésurveillance).
Renseignez-vous auprès de nos experts Sécurité pour identifier le système d’alarme adapté à vos besoins.

Des détecteurs pour limiter l’accès dans les différentes pièces de son domicile

Pour éviter toute intrusion à son domicile et protéger les différentes pièces sensibles évoquées précédemment, il existe différents types de détecteurs très efficaces.

Les détecteurs périmétriques et volumétriques

Ils sont destinés à sécuriser un périmètre parfaitement défini et à veiller sur un espace. Détecteur périmétrique et volumétrique sont complémentaires. Ils aident à surveiller la maison et ses extérieurs (jardins, allées, garage et autres dépendances). Dotés de capteurs infrarouges, ils fonctionnent avec un émetteur et un récepteur pour une portée parfois supérieure à 100 mètres. Sans fil, solaires, ils évitent les travaux de terrassement longs et coûteux. Perfectionnée, l'analyse par caméras de vidéosurveillance permet de visionner les images en couleur.

Les détecteurs de chocs et d'ouvertures

On les place aux différents accès du logement : portails, clôtures mais aussi surfaces vitrées, vérandas, portes d'entrée et de service et portes de garage. Sensibles aux variations ainsi qu’aux ondes et aux bris de glace, ils alertent immédiatement en cas de tentative d'intrusion.

Pour plus d’informations sur la protection de votre maison ou de votre appartement, demandez conseil à un professionnel. Laisser une habitation vide est toujours risqué ; il convient donc d’adopter quelques gestes pour rendre plus difficile l’accès à votre logement. Sachez que l’installation d’appareils tels que des alarmes, des caméras ou des détecteurs de mouvement peut suffire à dissuader un voleur et vous permettre de vous absenter l’esprit tranquille.

Nos derniers articles