Comment bien choisir son alarme piscine ?

choisir son alarme piscine

Il existe deux types d'alarmes pour piscines : les détecteurs d'immersion et les alarmes de détection qui peuvent très bien être complémentaire. Les premiers ont pour but de prévenir lorsqu'une personne tombe à l'eau, et les secondes, dès qu'une barrière invisible formée de capteurs infrarouges est franchie.

Les détecteurs d'immersion

Le détecteur d'immersion se place au bord de la piscine et a pour but de détecter les ondes acoustiques provoquées par une chute. Avant tout achat, vous devez vérifier que l'appareil est porteur de la norme NF P 90-307, ce qui garantit qu'il pourra détecter la chute d'un enfant de moins de cinq kilos, que vous ne subirez pas de déclenchements intempestifs et que le boîtier de contrôle sera placé hors de portée des enfants. Certains détecteurs d'immersion sont équipés de capteurs solaires, ce qui prolonge la vie de la batterie. D'autres alarmes pour piscines peuvent même se mettre en route automatiquement à la fin de chaque baignade ou émettre un signal sonore en cas de dysfonctionnement.

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Les alarmes de détection infrarouge

Le principal avantage des alarmes de détection infrarouge est qu'elles sont totalement invisibles et ne risquent donc pas d'enlaidir votre jardin, comme cela peut être le cas avec des barrières. Le fonctionnement est simple : un certain nombre de bornes sont placées autour de la piscine et émettent un rayon infrarouge capable de détecter un adulte, un enfant et même un animal domestique. Ces alarmes sont en général d'un excellent rapport qualité-prix mais un peu plus difficiles à installer que les détecteurs d'immersion. Ce type de dispositif doit également être normé NF P 90-307 et il est muni d'un système capable de vous avertir en cas de dysfonctionnement technique.

Les avantages de l'alarme piscine

Les alarmes pour piscine sont faciles à utiliser et fonctionnent toutes seules une fois branchées et paramétrées. Elles sont également beaucoup plus discrètes que les autres systèmes de sécurité, et donc, ne risquent pas de nuire à l'esthétisme de votre extérieur, spécialement les alarmes immergées. Par contre, ces alarmes ne peuvent que vous avertir et vous imposent en conséquence une vigilance permanente.

Sachez que si aucun système antinoyade ne sécurise votre piscine, vous risquez une amende de 45 000 euros.

Nous vous recommandons donc de vous adresser à des spécialistes de la sécurisation des piscines pour profiter pleinement et sereinement de la vôtre.