Les avantages des DAAF reliés à un système de télésurveillance

Urgences alertées par la télésurveillance

Obligatoires à partir du 8 mars 2015, les détecteurs de fumée sont les acteurs phare de la prévention des incendies domestiques. Pour cette raison, la loi Morange impose aux particuliers, comme aux professionnels, de s'équiper. Mais si ces dispositifs sont indéniablement fiables et efficaces - à condition d'être bien aux normes - il existe certaines situations où ils peuvent se révéler insuffisants, notamment lorsque le propriétaire ou le locataire des lieux n'est pas sur place pour réagir à temps. C'est là que réside l'avantage de la télésurveillance. Explications.

La prévention anti incendie et le contrôle à distance

Le détecteur de fumée, aussi appelé DAAF (Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée) est un appareil qui se présente sous la forme d'un petit boîtier. Muni de capteurs photosensibles reliés à une alarme, ce dispositif est capable de déceler une quantité anormale de fumée dans l'air ambiant... et de donner l'alerte pour prévenir les usagers. Seulement cette fonction ne peut être efficace en matière de prévention que si les habitants sont présents à leur domicile. Dans le cas contraire, si un feu se déclare alors que personne n'est présent pour agir ou alerter les secours, l'incendie peut se développer très rapidement et causer des dommages matériels importants. Il est donc primordial de renforcer le niveau de sécurité minimum offert par un détecteur de fumée classique.

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

DAAF et télésurveillance : une combinaison gagnante

La plupart du temps, ce sont des causes accidentelles qui sont à l'origine d'un incendie domestique. Un simple oubli peut en être la source : appareils électriques non débranchés, robinet de gaz ouvert... Or, s'ils sont absents, les usagers ne peuvent plus compter sur leur détecteur de fumée : celui-ci donnera l'alerte mais ne pourra en aucun cas éteindre l' incendie ! Bien sûr, les voisins peuvent entendre l'alarme et appeler les pompiers. Mais si eux-mêmes ne sont pas présents ou s'ils dorment, ils ne se rendront compte de la situation que lorsqu'il sera trop tard. Dans un tel contexte, l'on comprend aisément les atouts des détecteurs de fumée reliés à une centrale de télésurveillance. Le principe de fonctionnement de ces systèmes de sécurité est simple. Dès que la présence de fumée est décelée, le détecteur envoie un signal à la société de télésurveillance. Les opérateurs peuvent ainsi demander l'intervention des secours.

Comment installer un DAAF relié à une centrale de télésurveillance ?

L'installation d'un DAAF relié à une centrale de télésurveillance dépend du système de sécurité originel. Les personnes équipées d'un système d'alarme sans fil relié à une télésurveillance pourront connecter eux-mêmes leur détecteur, à condition de choisir un dispositif de même marque. Il existe également sur le marché des détecteurs dotés d'un système de transmission GSM. En cas de déclenchement, ces appareils sont susceptibles d'envoyer un message vocal ou un SMS sur le téléphone portable ou le Smartphone de l'usager ou d'avertir directement la société de télésurveillance.

Pour une protection anti incendie optimale, pensez aux DAAF couplés à un système de télésurveillance.