Quelle différence entre un détecteur de fumée et un détecteur de flammes ?

Différencier un détecteur de fumée et un détecteur de flamme

Il existe plusieurs sortes de détecteurs d'incendie : détecteur de fumée, détecteur de flammes et même détecteur de chaleur. Quelles sont les différences entre ces systèmes de détection d'incendie et à quels sont leurs rôles ?

Il a été pensé pour prévenir des risques d'incendie en détectant la fumée blanche provenant de la combustion de matériaux inflammables (plastique, papier, bois...). Le détecteur de fumée possède un capteur photoélectrique, dont la chambre optique détecte la fumée.

  • Le détecteur de flammes

Le rôle du détecteur de flammes est d'alerter très rapidement d'un départ de flammes. Il réagit ainsi au rayonnement émis par toutes les sortes de flammes en une dizaine de millisecondes. Contrairement au détecteur de fumée qui évite le déclenchement d'un incendie, le détecteur de flammes agit après un départ de feu.

  • Le détecteur de chaleur

Si le détecteur de chaleur agit de la même manière que le détecteur de fumée, il ne remplace pas ce dernier. Il doit ainsi être situé dans des endroits où un détecteur de fumée ne peut être placé, au risque de déclencher des alarmes intempestives. C'est donc dans des environnements fumigènes, humides ou poussiéreux que l'utilisation d'un détecteur de chaleur doit être privilégiée : cuisine, salle de bain, garage... Conçu pour repérer la chaleur émise par la combustion de matériaux, il déclenche une alarme lorsqu'est franchi un certain seuil de température.