Le fonctionnement d’une caméra de surveillance

fonctionnement d'une caméra de surveillance

De plus en plus de foyers s’équipent de caméras de surveillance pour être aptes à voir ce qui se passe chez eux à tout moment. Comment fonctionnent ces appareils utiles, voire essentiels, à tout système de sécurité avec auto ou télésurveillance ? Tour d’horizon dans ce guide de la caméra de surveillance.

Caméras de surveillance : un fonctionnement simple et fluide

La plupart des caméras de surveillance utilisées actuellement sont des caméras IP, c’est-à-dire des caméras reliées à la box internet ou au modem du foyer via un câble Ethernet ou une connexion wifi, cette deuxième configuration étant largement plus utilisée pour sa facilité d’installation et d’adaptation.

Lire la suite...

Il suffit donc de disposer d’une connexion internet pour que la caméra de surveillance puisse fonctionner et transmettre ses images correctement. De même, il faut une connexion internet à celui qui veut les consulter pour avoir accès aux images de la caméra via son mobile, sa tablette ou son ordinateur.

Caméra de surveillance et smartphone : comment les relier ?

L’intérêt d’une caméra de surveillance ne réside pas tant dans le fait de pouvoir filmer sa chambre, son garage ou son salon. Il tient surtout au fait de pouvoir consulter ses images de manière simple et rapide à tout moment et où que l’on se trouve.

En connectant sa ou ses caméras de surveillance avec son smartphone, il est particulièrement aisé de surveiller son domicile à distance. Pour ce faire, il suffit de télécharger une application sur son smartphone. Celle-ci fera le lien entre votre caméra et votre mobile qui peut d’ailleurs tout aussi bien être une tablette ou un ordinateur.

Qui a accès aux images de la caméra de surveillance ?

Dans le cadre d’une sécurité privative, seul le détenteur de la caméra de surveillance peut visionner les images de sa caméra, sauf bien sûr si quelqu’un vole votre smartphone mais encore faut-il qu’il ait vos codes et mots de passe pour y accéder. Ceci dit, l’utilisateur de la caméra doit veiller à ne filmer qu’un espace privé et que des personnes étant informées qu’elles sont filmées et d’accord pour l’être. S’il filme une zone publique sans autorisation, ne serait-ce que le portail des voisins ou une tranche de rue, ou s’il filme des personnes sans leur consentement, il pourra être interpelé par les forces de l’ordre et pénalisé.
Dans le cadre d’une surveillance vidéo au sein d’une copropriété ou d’un espace professionnel, la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) stipule que seules les personnes habilitées et mentionnées dans l'autorisation préfectorale peuvent, dans le cadre de leurs fonctions, visionner les images de vidéoprotection.

Enfin, dans le cas de caméras de surveillance intégrées à un système de télésurveillance, les images filmées sont aussi consultables par le centre de télésurveillance, mais évidemment dans une certaine limite, en l’occurrence seulement en cas de déclenchement du système d’alarme. Le reste du temps, les images restent privées.

Peut-on consulter les images de sa caméra de surveillance a posteriori ?

Il est tout à fait possible de visionner les images de sa caméra plusieurs heures voire plusieurs jours après leur captation, à condition de choisir un modèle de caméra intégrant un enregistreur. À noter qu’un enregistreur peut s’avérer très précieux en cas de cambriolage : la police et les assurances pourront toutes deux consulter les images enregistrées, soit pour identifier les malfrats soit pour avoir une preuve tangible des faits.

Enregistrer des images implique de les stocker. Plusieurs modes de stockage sont possibles :

  • Un stockage interne via un enregistreur NVR, dit aussi enregistreur vidéo en réseau
  • Un stockage externe via un disque dur
  • Un stockage via le Cloud

Dans tous les cas, il est important de veiller à avoir un espace de stockage suffisant pour procéder aux enregistrements.

Caméras de surveillance : un réel besoin ?

La caméra de surveillance est un dispositif de sécurité efficace. Non seulement elle permet de sécuriser les lieux et de dissuader les voleurs, mais en plus elle a un grand pouvoir de réassurance : ses usagers sont en général beaucoup plus sereins à l’idée de pouvoir garder un œil sur leur domicile et vérifier si tout va bien à la moindre inquiétude. La vidéosurveillance privative ne permet pas seulement de surveiller les intrus mais aussi de tranquilliser son quotidien, en vérifiant si besoin si les lumières sont bien éteintes ou si les enfants sont bien sages.

Nos derniers articles