Comment installer une caméra de surveillance ?

Installation d'une caméra connectée

Certaines informations utiles sont à connaître avant d’installer une caméra de surveillance, que l’on veuille l’installer chez soi ou au sein d’une copropriété. Voici dans ce guide de la caméra ce qu’il est bon de savoir avant de passer à l’action.

Installer une caméra de surveillance chez soi

Vous voulez installer un système de vidéosurveillance dans votre maison ou dans votre appartement pour pouvoir surveiller votre domicile à distance ? Si bien choisir vos caméras de surveillance et votre système d’alarme est important, bien les installer l’est tout autant.

Lire la suite...

Où installer sa caméra de surveillance

La question est : quelle pièce / zone voulez-vous surveiller ? Le plus judicieux est généralement d’installer une caméra de surveillance dans l’entrée pour intercepter toute tentative d’intrusion ainsi que dans les pièces contenant des objets de valeur ciblées par les cambrioleurs. Tout dépend de la configuration de votre domicile. Analysez votre situation : si vous stockez du matériel de valeur dans votre garage, il peut être prioritaire de choisir d’y installer une caméra de surveillance.

Vous n’avez aucune idée de l’endroit le plus stratégique pour installer votre caméra de surveillance ? Faites appel à un professionnel de la sécurité, il vous aidera à localiser l’emplacement optimal selon votre situation. Notez néanmoins que dans tous les cas, votre caméra devra offrir un champ de vision dégagé et une vue plongeante et sans obstacle sur la zone de surveillance.

Comment bien installer sa caméra de surveillance chez soi

Plusieurs critères doivent être pris en compte dans l’installation de votre caméra de surveillance : la présence à proximité d’une prise électrique, la luminosité, la discrétion, et, si vous choisissez une caméra de surveillance sans fil, la qualité de la connexion wifi dans la zone où vous placez votre caméra.

Par ailleurs, il faudra veiller à bien configurer votre caméra pour la relier d’une part au réseau local, d’autre part à votre système de sécurité. Pour un bon fonctionnement, la caméra de surveillance doit être connecté au détecteur de mouvement lui-même connecté à la centrale d’alarme. Ainsi, en cas d’intrusion détectée, l’enregistrement des images se met automatiquement en route et une notification vous est envoyée pour visualiser à distance ce qui se passe chez vous.

Respecter la réglementation en matière de vidéosurveillance

Toute installation de caméra de surveillance dans le cadre d’une sécurité privative doit tenir compte de la législation et respecter ces obligations :

  • Ne filmer que l’intérieur de votre maison ou appartement, éventuellement votre jardin et chemin d’accès à condition qu’ils soient privés et ne touchent aucunement le voisinage.
  • Ne pas porter atteinte au droit à l’image
  • Informer votre personnel de maison de la présence d’un système de vidéosurveillance chez vous

Installer une caméra de surveillance dans sa copropriété

Est-il possible d’installer un système de vidéosurveillance dans une copropriété ? La réponse est oui… mais sous certaines conditions.

Les conditions pour installer une caméra de surveillance dans une copropriété

Les caméras de surveillance installées au sein d’une copropriété ne doivent filmer ni les entrées privées ni la voie publique. La majorité des copropriétaires doivent valider cette installation au préalable et tous les copropriétaires sans exception doivent être informés de la présence de caméras de surveillance avec une signalétique claire et visible. Si les images filmées sont enregistrées, il faut demander une autorisation au CNIL. Au cas contraire, le consentement de la majorité des copropriétaires suffira.

Où installer sa caméra de surveillance dans sa copropriété

Les caméras de surveillance sont communément utilisées pour éviter les problèmes de dégradation trop souvent observés dans les copropriétés. On les place dans les parkings pour éviter les dégradations de véhicules et les risques d’agression. On les place aussi souvent dans les halls d’entrée pour stigmatiser les tentatives de graffitis et les sabotages de boîtes aux lettres. La signalétique de vidéosurveillance suffit d’ailleurs parfois à dissuader les malfaiteurs d’agir.

Nos derniers articles