Avertisseur d'alarme : comment bien le choisir ?

Etre averti d'une intrusion

Il existe différents types d'avertisseurs d'alarme : sirène, transmetteur téléphonique fixe ou mobile, émanateur de gaz irritant ou bien encore système de flash... Il doit être choisi avec soin afin que votre alarme puisse jouer pleinement son rôle préventif et dissuasif.

Les sirènes d'alarme

Le modèle le plus courant d'avertisseur d'alarme reste la sirène ou l'avertisseur sonore. En cas d'intrusion dans votre domicile, il envoie un signal sonore qui peut dépasser les 100 décibels et qui a pour but de déstabiliser les intrus tout en avertissant le voisinage. Il est installé la plupart du temps en intérieur et doit être suffisamment protégé pour éviter d'être neutralisé. S'il s'agit d'une sirène extérieure, elle doit toutefois être réglée avec une grande précision afin d'éviter les déclenchements intempestifs, ce qui vous causerait inévitablement de gros problèmes de voisinage.

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

La transmission GSM

Autre solution, le transmetteur téléphonique met la haute technologie au service de la sécurité des biens et des personnes. Ce type d'avertisseur est en effet couplé à la centrale d'alarme et avertit les propriétaires, ainsi que les autres personnes enregistrées, via des appels téléphoniques ou des SMS. Il en existe deux sortes : le transmetteur RTC et le transmetteur GSM. Le transmetteur RTC utilise une ligne de téléphone fixe pour diffuser ses alertes et ne peut donc fonctionner en cas de coupure de cette dernière. Par contre, le transmetteur GSM fonctionne grâce à une carte SIM et permet donc une communication directe avec les propriétaires du logement, les agents de télésurveillance ou les forces de l'ordre via leurs smartphones.

Les avertisseurs plus atypiques

D'autres avertisseurs plus originaux existent. L'avertisseur visuel, tout d'abord, qui peut être intégré dans un avertisseur sonore. En cas d'intrusion, il émet des flashes lumineux à intervalles réguliers grâce à un dispositif proche du stroboscope et a pour but de désorienter visuellement les cambrioleurs. Vous pouvez également choisir d'équiper votre système d'alarme d'un transmetteur de message vocal, qui délivre un message enregistré par vos soins aux intrus, ou d'un émanateur de gaz irritant. Pensez cependant que le choix de ce dernier peut se retourner contre vous en cas d'erreur de manipulation de votre alarme, par exemple. Ces deux derniers types d'avertisseurs s'installent à l'intérieur du logement à sécuriser afin de surprendre et de faire fuir les cambrioleurs.

Bien choisir son avertisseur d'alarme peut vous permettre de protéger vos biens en toutes circonstances. Contactez un expert de la sécurité pour tout renseignement.