Vol ou perte de vos biens personnels : l’assurance habitation peut vous couvrir

Vol de biens personnels

Réagir vite et bien : un vrai défi quand on vient de subir le vol ou la perte d'un ou plusieurs biens personnels, surtout quand on est en état de choc ou très déstabilisé par les dommages que l'on a subis. Pourtant, il est incontournable d'être réactif si l'on veut éviter notamment tout risque d'usage frauduleux de nos moyens de paiement et toute potentielle usurpation d'identité.

Quelles démarches accomplir en priorité dans une telle situation ? Y a-t-il des choses à faire avant de solliciter son assureur ? Existe-t-il des assurances habitation plus protectrices que d'autres ? Quelles garanties protègent au mieux ? Lesquelles choisir pour protéger ma résidence secondaire ? Nous vous informons sur ce qu'il est bon de savoir en cas de vol ou de perte de vos biens personnels.

Les démarches à effectuer avant de solliciter votre assureur

Tout d'abord, notez bien que vous disposez d'un délai de 48 heures maximum pour contacter votre assurance. Au-delà de ce délai, votre requête peut ne pas être prise en compte, ce qui serait extrêmement préjudiciable si vous avez perdu beaucoup de biens et des objets de valeur.

Avant de contacter votre assureur, veillez à lister l'ensemble des biens qui ont été perdus ou dérobés. Si des dégradations sont à constater au niveau de votre domicile (traces d'effraction, fenêtres brisées, serrures forcées, objets cassés...), faites-en référence de la manière la plus précise possible. D'autre part, essayez de retrouver les factures ou certificats qui permettent d'attester à la fois de l'acquisition et de la valeur marchande de vos biens manquants, de façon à obtenir l'indemnisation la plus juste et avantageuse. Vous pourrez ensuite contacter votre assureur par téléphone pour voir avec lui comment procéder pour monter votre dossier.

Autre démarche importante : après la constatation du vol ou de la perte de tout moyen de paiement ou de vos papiers, faites immédiatement opposition auprès de votre banque : vous êtes responsable de tous les paiements frauduleux jusqu'à la prise en compte de votre demande d'opposition.

Ensuite, déclarez la perte ou le vol de votre bien dans le commissariat de Police ou la gendarmerie du lieu où se sont produits les faits. Un récépissé vous sera délivré. Il sera nécessaire pour la prise en charge de votre assurance et vous servira par ailleurs à l'édition de nouveaux documents personnels : carte d'identité, permis de conduire et carte grise, carte vitale... Sachez que vous pouvez pré-enregistrer votre plainte en ligne pour gagner du temps et accélérer vos démarches.

Pour vous soulager dans vos démarches, il existe des garanties d'assurance habitation qui prennent en charge le "vol sur la personne".

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

La garantie "vol sur la personne" de l'assurance habitation

Si vous voulez vous faciliter les choses en cas de vol ou de perte, pensez à souscrire à une garantie "vol sur la personne". Cela vous aidera à être pleinement couverts et à éviter toute déconvenue.

En effet, avec cette garantie, votre contrat assure la disparition ou la détérioration des espèces, des papiers et des effets personnels portés sur la personne.

En outre, il vous assure contre l'utilisation frauduleuse de votre chéquier et/ou carte bancaire avant la date de l'opposition.

Enfin, si vos clefs ont disparu, certains contrats vous proposent l'intervention d'un serrurier en urgence. Une garantie très rassurante donc, qui vous garantira avant tout plus de sérénité si vous êtes victime d'un vol.

La garantie vandalisme

La garantie vandalisme prévoit l'indemnisation d'actes de vandalisme réalisés au cours d'un vol, comme par exemple :

  • Des matelas éventrés
  • Des rideaux arrachés
  • Du papier-peint déchirés
  • Une moquette ou un plancher détérioré

Il faut savoir que, à la base, l'assurance habitation ne couvre que les dommages perpétrés à l'intérieur du domicile par un malfrat entré soit pas effraction, soit par "escalade", soit à l'aide de fausses clefs. En revanche, si la garantie vandalisme est souscrite en dehors du contrat d'assurance habitation et de la garantie vol, elle peut couvrir d'autres parties du domicile, comme par exemple la façade extérieure d'un mur de clôture, et ainsi permettre de s'assurer un montant d'indemnisation différent. Cette garantie sera donc effective pour un acte de vandalisme commis à l'extérieur du domicile sans introduction ni effraction.

A noter que la garantie vandalisme est incluse dans la garantie "vol étendu", qui prévoit l'indemnisation d'actes de vandalisme réalisés au cours d'un vol.

Quelles garanties pour assurer sa résidence secondaire ?

Si souscrire une assurance habitation pour une résidence secondaire n'est pas obligatoire, la démarche est tout de même fortement conseillée, notamment pour pouvoir être indemnisé en cas de cambriolage.

Quel que soit votre choix en termes de compagnie d'assurance, votre contrat d'assurance habitation doit impérativement comporter certaines clauses, à savoir :

  • La garantie vol : Il est important de bien prêter attention aux conditions de mise en place de cette garantie pour bien protéger votre logement. Une résidence secondaire est en effet plus vulnérable qu'une résidence principale. Peu surveillée, elle peut également être isolés. Face à ce risque "aggravé", l'assureur doit mettre en place une garantie sur les vols, des limitations ou exclusions de garantie pour certains biens précieux (bijoux, œuvres d'art...), ainsi que des clauses d'inhabitation.
  • La garantie dommages aux biens: Cette garantie couvre les biens de votre résidence secondaire ainsi que cette dernière en cas d'incendie, de dégât des eaux, d'explosion ou de catastrophe naturelle. Si votre maison est sujette aux risques aggravés, tels qu'une inondation ou une avalanche, la compagnie d'assurance peut demander la souscription d'une assurance complémentaire.

Bon à savoir : Si vous avez déjà contracté une assurance habitation multirisque pour votre résidence principale, la souscription d'une garantie de responsabilité civile familiale (RC) n'est pas nécessaire pour votre résidence secondaire.

Le saviez-vous ?

Depuis la loi Hamon entrée en vigueur le 1er janvier 2015, il est très simple de résilier son assurance auto, moto ou habitation à n'importe quel moment à condition d'avoir passé un an de contrat. Il suffit de souscrire directement un contrat chez un nouvel assureur. Celui-ci prend alors en charge les démarches de résiliation dans un délai d'un mois et veille à la continuité de la couverture de l'assuré entre les deux contrats. La loi Hamon visait à fluidifier le marché de l'assurance en permettant aux consommateurs de faire jouer davantage la concurrence pour bénéficier des offres les plus performantes aux meilleurs prix. Profitez-en pour être parfaitement couverts à de très bonnes conditions.