Cambriolages : 16 choses à savoir pour s’en prémunir

se prémunir d'un cambriolage

En France, un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes et leur nombre va croissant. Ce sont particulièrement durant les mois de décembre, juillet et août que les cambriolages sévissent, lorsque les résidents laissent leur domicile inoccupé plusieurs jours ou semaines. Ceci dit, ils peuvent aussi avoir lieu quand les habitants s'absentent quelques heures ou même, quand ils sont présents à leur domicile. Heureusement, il existe des précautions simples à prendre afin de s'en prémunir. Alors, comment se protéger contre les risques de cambriolage croissants ? Voici 16 conseils à retenir.

1/ Verrouillez les accès à votre domicile

Cela tombe sous le sens : fermez vos portes et fenêtres si vous quittez votre domicile, même si c'est pour une course rapide. Méfiez-vous également des fenêtres laissées en position oscillo-battante. Les voleurs savent très bien comment les ouvrir complètement...

N'hésitez pas à investir dans des volets roulants et des doubles vitrages pour renforcer la sécurité des points d'accès de vos domiciles. Vous pouvez aussi vous munir de détecteurs au niveau des différents points d'accès de votre domicile (portails, clôtures, surfaces vitrées, vérandas, porte de garage...). Sensibles aux variations, aux ondes et aux bris de glace, ils vous alerteront immédiatement en cas de tentative d'intrusion.

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

2/ Ne facilitez pas la tâche des cambrioleurs

Echelles, outils de jardinage, de bricolage : ne laissez rien trainer aux abords de votre maison. En effet, difficile pour un voleur de résister à la tentation d'utiliser ladite échelle pour passer par la fenêtre de votre chambre malencontreusement laissée ouverte au premier étage.

Par ailleurs, évitez d'ébruiter votre départ pour un long voyage dans tout le quartier et de laisser un message le signalant sur votre répondeur ; cela pourrait donner des idées à certains.

3/ Faites-vous conseiller

Demandez conseil à un expert en sécurité. Il vous donnera les astuces pour lutter contre les cambriolages mais établira aussi avec vous un diagnostic sécurité qui vous permettra d'y voir plus clair en déterminant les "points faibles" de votre maison.

4/ Restez discret sur internet

Evitez absolument de trop communiquer sur les réseaux sociaux lorsque vous partez en vacances. Les photos que vous posterez seront autant d'indices pour les voleurs qui comprendront très vite que votre maison est inhabitée...

5/ Ne rendez pas votre absence visible

Une boite aux lettres qui déborde ou des poubelles qui restent devant chez vous sont autant d'indices qui permettront à un cambrioleur de suspecter une maison vide. Pour éviter d'attirer l'attention, faites suivre votre courrier ou demandez à une personne de confiance (un voisin, un ami) de venir le récupérer. Par la même occasion, ils pourront rentrer vos poubelles et ainsi éviter qu'elles restent plusieurs jours sur le trottoir.

6/ Renforcez vos serrures

Les portes et les fenêtres sont des endroits particulièrement vulnérables. Équipez-vous de serrures renforcées, de portes blindées et de vitres anti-effraction.

7/ Equipez-vous d'un système de sécurité

Équipez-vous également de systèmes dissuasifs tels que des caméras de vidéosurveillance ou d'une alarme maison. Collez des autocollants expliquant que votre logement est équipé d'un système de sécurité. Cela découragera plus d'un cambrioleur de s'attaquer à votre maison.

8/ Renforcez l'efficacité de votre alarme

Faites le choix d'une centrale d'alarme connectée à un centre de télésurveillance disponible 24h/24 et 7J/7 : votre domicile et vos biens seront protégés même si vous n'êtes pas là. Et en choisissant un système d'alarme équipé d'un bouton SOS, vous pourrez demander de l'aide en un simple geste en cas d'accident, d'agression ou de home-jacking.

9/ Déjouez les astuces des cambrioleurs

Pensez aux systèmes qui déjouent les stratagèmes des cambrioleurs les plus expérimentés. Par exemple, vous pouvez bloquer l'ouverture de vos fenêtres pour empêcher le crochetage de vos serrures, ou utiliser des systèmes anti-brouillage si vous possédez une alarme GSM sans fil.

10/ N'exposez pas vos objets de valeur

Ne gardez pas d'objets de valeurs chez vous. Déposez-les à la banque. Ou alors, ne les laissez pas visibles depuis l'extérieur. Dans tous les cas, n'hésitez pas à faire un inventaire précis de tous les objets susceptibles d'être volés, prenez-les en photos et conservez les factures ; cela pourra vous être utile si vous êtes victime de cambriolage, les assurances demandant des justificatifs de vos bien volés.

11/ Evitez les cachettes trop faciles

Ne laissez JAMAIS vos clés sous le paillasson. Ni dans un pot de fleurs.

12/ Simulez une présence chez-vous

Installez une minuterie qui allume les lumières et la radio pour donner l'impression que vous êtes chez vous. Il existe également des simulateurs de présence très performants. Ils permettent de programmer à distance l'arrosage du jardin, l'ouverture et la fermeture des volets ou des rideaux métalliques, l'allumage des lampes, de la télévision, de la musique, pour faire croire que les lieux sont occupés et faire fuir les potentiels cambrioleurs.

13/ Sécurisez les abords de votre domicile

Installez un dispositif d'éclairage avec détecteur de mouvements dans votre jardin et devant votre entrée. Celui-ci détecte les intrus grâce à sa technologie infrarouge. S'il est doté d'un capteur photo avec flash intégré, le détecteur est alors capable de prendre une rafale de plusieurs images en couleur, de nuit comme de jour, pour vous signaler une présence importune. A noter qu'il existe des modèles de détecteurs de mouvements "compatibles animal" si vous avez un animal domestique.

14/ Protégez vos fenêtres

Posez des grilles devant les fenêtres et ouvertures situées au sous-sol et au rez-de-chaussée.

15/ Dégagez le périmètre autour de votre domicile

Taillez les arbres qui obstruent vos fenêtres : les cambrioleurs ne pourront plus s'y dissimuler pendant qu'ils tentent d'entrer chez vous ou les escalader pour atteindre une ouverture à l'étage, un balcon...

16/ Gardez les bons réflexes

Si, malgré tout, vous étiez victime d'un cambriolage :

  • Ne touchez à rien
  • Appelez le commissariat ou la gendarmerie
  • Déposez plainte et envoyez une copie à votre assureur
  • Faites un état des lieux approximatif des objets volés et de leur valeur en y joignant les justificatifs d'achats.

Le saviez-vous ?

La protection de votre habitat est un problème du quotidien qu'il ne faut surtout pas négliger !