Ces cambrioleurs qui... agissent en bandes organisées

cambriolages en bande organisée

L'union fait la force, y compris chez les cambrioleurs. Depuis plusieurs années, des gangs spécialisés, souvent originaires d'Europe de l'Est, sévissent en France. Comment s'en protéger ? Suivez le guide.

Quelle est la technique de ces cambrioleurs ?

Extrêmement bien organisées, ces bandes préparent minutieusement leur passage à l'acte. Les plus téméraires d'entre elles sont capable de cambrioler plusieurs maisons dans un même lotissement en un seul après-midi !

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

Quelles sont leurs cibles privilégiées ?

Si les maisons isolées, principalement en zone rurale, ainsi que les résidences secondaires sont privilégiées, les bandes organisées, selon leur expérience, sont capables de visiter à peu près n'importe quelle propriété.

Comment ces bandes organisées opèrent-elles ?

En fait, ces bandes organisées mélangent plusieurs techniques. Tout d'abord, elles accordent une très grande importance aux repérages.

À l'image des auteurs de vol à la fausse identité, ces bandes commencent par envoyer des "éclaireurs" qui se font passer pour de faux agents EDF désireux de relever vos compteurs, de faux sondeurs qui, subtilement, vous interrogent sur vos habitudes, ou encore pour des soi-disant vendeurs de calendriers qui, discrètement, regardent si vous êtes équipés d'une alarme, si vous avez un chien etc.

Ensuite, ces "éclaireurs" font un rapport détaillé à leurs complices qui, en fonction de ces précieuses informations, décident de l'opportunité de passer à l'action.

Comment démasquer ces gangs et s'en protéger ?

Soyez vigilant. Si vous êtes démarché à domicile, commencez par exiger de votre visiteur qu'il vous présente une carte professionnelle. Au moindre doute, n'hésitez pas à l'éconduire. Si vous laisser entrer quelqu'un chez vous, ne prenez pas le moindre risque : recevez-le dans votre cuisine, pas dans votre salon.

Si, quelques heures après le départ de votre visiteur, vous remarquez la présence d'un véhicule ou d'un individu suspect ou si vous trouvez des signes dessinés à même le sol (généralement à la craie) ou sur des poteaux à proximité de votre domicile, n'hésitez pas une seconde à prévenir les gendarmes ou les policiers. Ces signes pourraient être des messages codés laissés par vos visiteurs, en fait des cambrioleurs, qui informent leurs complices de la présence ou non d'une alarme chez vous, d'un chien, d'objets de valeurs etc.

Vous pouvez également vous inscrire sur le site Voisins Vigilants. Inspiré du concept anglo-saxon "neighbourhood watch" ("surveillance de quartier"), ce dispositif existe en France depuis 2007. Le concept : des voisins qui surveillent mutuellement leurs habitations. Une "participation citoyenne" qui, selon le ministère de l'Intérieur, a permis de réduire de 40% en 2015 le nombre de cambriolages dans les communautés surveillées.