Sécuriser sa piscine

sécurité piscine

Si vous êtes l'heureux propriétaire d'une piscine privée, sachez que la loi vous oblige à l'équiper d'un système de sécurité. Différentes options s’offrent à vous. Celles-ci peuvent éventuellement être combinées, pour une efficacité maximale et une protection renforcée de vos proches... tout en gardant en tête qu'une alarme pour piscine ne se substituera jamais à votre propre vigilance.

L’alarme de détection périphérique

Le principe est simple : des bornes infrarouges sont installées aux quatre coins de votre bassin. L'alarme se déclenche si quelqu'un entre dans le périmètre que vous aurez défini.
Un conseil : si vous optez pour ce système, élargissez votre périmètre de sécurité. Ainsi, vous pourrez intervenir avant une éventuelle chute dans le bassin.

Lire la suite...

L’alarme de détection d’immersion

Egalement appelées alarme immergée, elle est capable de « voir » les ondes présentes sous l'eau. En cas de mouvement anormal (comme la chute d'une personne dans l'eau alors que vous avez mis votre système en marche par exemple), elle se met à sonner. Très efficace, elle est également plus abordable que l'alarme de détection périphérique.

Quelle norme doit homologuer mon alarme pour piscine ?

Il est indispensable que le système d'alarme pour piscine que vous choisirez soit homologué selon la norme NF P90-307. Derrière cette série de chiffres se cache la garantie que votre matériel sera en mesure de détecter la chute d'un enfant de moins de 5 ans dans le bassin et que toutes les commandes d'activation et de désactivation de l'alarme pour piscine ne pourront pas être utilisées par un enfant. De plus, cette norme vous garantira un système qui ne se déclenchera pas de manière intempestive.

Quelle est l'utilité d’une vérification périodique d’une alarme de piscine ?

L'alarme de piscine, comme tout matériel fonctionnant en autonomie, nécessite un entretien régulier. Les kits alarme avec télésurveillance et abonnement permettent de bénéficier d'une maintenance régulière par un technicien qualifié. Plusieurs fonctions sont vérifiées : les rayons infrarouges, l'état général du dispositif et le cas échéant des sondes mais aussi la bonne réception du signal d'alerte à la station de télésurveillance, active 24h/24, 7j/7 et apte à donner une réponse en moins de 60 secondes. La garantie matériel et main d'œuvre courent tout au long du contrat.

Les solutions en complément de l’alarme pour piscine

Il existe d'autres systèmes de sécurité performants pour éviter les accidents et protéger les abords de votre piscine comme :

  • La barrière de protection qui ferme l'accès au bassin. Elle doit être suffisamment haute (au moins, 1,10 m), pour ne pouvoir être franchie par des enfants de moins de cinq ans et résistante à des chocs supérieurs à 50 kg. Son système d’ouverture doit être complexe pour que seul un adulte puisse le déverrouiller.
  • La couverture pour piscine. Une couverture pour piscine homologuée doit pouvoir résister au poids d’un adulte d’au moins 100 kg. Elle ne doit pas non plus s’enfoncer si l’on marche dessus, ni laisser passer quelqu’un en dessous.
  • Un abri de piscine de type véranda qui couvre entièrement le bassin... et permet de profiter plus longtemps de son équipement de loisir. Pensez à bien le fermer à clé !

 

Chaque solution est à étudier selon la configuration et la situation géographique de la piscine. Pour obtenir des renseignements complémentaires ou demander un devis, pensez à laisser un message à nos experts !

 

Le saviez-vous ?

Si votre piscine n’est pas équipée d’un système de sécurité, vous vous exposez à une amende de 45 000€.

Nos derniers articles