Quand la domotique vient en aide aux personnes handicapées

Domotique pour faciliter le quotidien

Lorsqu'il est difficile de se mouvoir et de réagir rapidement, la domotique peut s'avérer extrêmement utile et sécurisante. En effet, pratique au quotidien pour effectuer des tâches répétitives, cette technologie peut aussi être reliée à un système d'alarme et de télésurveillance pour garantir une pleine sécurité chez soi. Un vrai plus pour les personnes en situation de handicap, en matière de qualité de vie et de sécurité.

La domotique, c'est quoi ?

La domotique est l'ensemble des moyens électroniques, physiques et informatiques de télécommunication permettant une automatisation des équipements installés dans les habitations.
Son fonctionnement est simple : elle utilise des câbles ou les ondes radio pour coordonner la mise en marche et l'arrêt des appareils connectés à ce réseau. Un boitier central de commande de tous ces équipements permet de faciliter la manipulation par les non-initiés.
Ainsi pilotés, tous les appareils de la maison deviennent acteurs de la sécurité, du confort, de la chasse au gaspillage d'énergie et de la lutte contre les risques (en transmettant des informations à l'utilisateur ou une centrale d'alarme par exemple).

Découvrez la protection Securitas Direct 24h/24

Nos experts sécurité vous accompagnent dans la protection sur mesure de votre foyer.

La domotique et le handicap

Grâce à l'automatisation des tâches et au pilotage à distance, la domotique peut fortement contribuer à faciliter le quotidien des personnes handicapées ou à mobilité réduite. En limitant leurs efforts et en améliorant leur autonomie, la domotique leur permet de rester à domicile plutôt que d'être placées en centres spécialisés. Concrètement, la domotique permet :

  • la gestion de l'éclairage,
  • la gestion du chauffage,
  • la programmation de l'électroménager,
  • l'automatisation de l'ouverture des volets et des stores etc.

Domotique et sécurité

Si la domotique simplifie nettement la vie des personnes en situation de handicap, elle apporte aussi une vraie garantie en matière de sécurité. Elle permet en effet d'intégrer un système d'alarme connecté alertant des dangers. Ainsi, une sirène d'alarme sera automatiquement déclenchée en cas de détection d'un danger : fumée, fuite de gaz, inondation, ou même tentative d'intrusion ou d'effraction. Selon le système d'alarme choisi, un appel automatique ou un message sera envoyé via Smartphone pour alerter du problème et/ou un signal sera transmis à une entreprise de sécurité à même de vérifier le problème et d'intervenir si besoin.

Avec la domotique, vous pouvez aussi faire en sorte que, en cas de fuite d'eau ou de gaz, l'alimentation soit automatiquement coupée. Il faut pour cela s'équiper de détecteurs d'eau et de gaz.

La domotique peut en outre être un excellent moyen de contrôler les allers et venues chez soi et d'ouvrir la porte à distance si besoin. Il peut aussi être utile d'investir dans des volets roulants et des doubles vitrages, contrôlables à distance, qui constituent des éléments très difficiles voire impossibles à forcer quand ils sont blindés. Cela évite les intrusions malvenues.

En parallèle, pour optimiser encore plus votre sécurité, il est recommandé de sécuriser les points d'accès et les zones de passage du domicile : porte d'entrée (qu'il faut si possible blinder), mais aussi fenêtres, baies vitrées, velux de toit, cave, garage... . Pour cela, il est conseillé de se munir de :

  • détecteurs de mouvement
  • détecteurs de choc et d'ouverture, qui, sensibles aux variations, aux ondes et aux bris de glace, alertent immédiatement en cas de tentative d'intrusion

La domotique et les systèmes d'alarme

Pour les personnes en situation de handicap, il est particulièrement recommandé de se munir d'une alarme connectée. L'installation d'une telle alarme permettra à la fois de détecter une intrusion, d'alerter l'occupant, et surtout de dissuader les intrus. Associée à un service de télésurveillance ou d'alerte à distance, les proches et les autorités seront informés en cas de tentative d'effraction. Les détecteurs de gaz, de fumée ou encore de fuite d'eau informeront également rapidement l'occupant d'un éventuel danger ou dysfonctionnement.

A noter qu'à travers la centrale domotique, existe la possibilité de définir plusieurs scénarios de protection pour votre domicile et vos proches. Chaque scénario devra correspondre à une situation différente, comme une absence prolongée (congés, vacances...) ou une surveillance de nuit. Les différents éléments de sécurité domotique de votre maison se comporteront alors selon le programme défini par vos soins.

La domotique et la télésurveillance

Si les appareils domotiques et l'alarme sont associés, la facilité d'utilisation est décuplée : la maison est surveillée entièrement 24 heures sur 24, gérée à distance grâce aux smartphones et mise sous protection dès qu'une alerte se déclenche. Après analyse de la situation - en accédant éventuellement aux caméras -, la centrale de télésurveillance peut choisir d'avertir immédiatement les secours.
Entièrement connectée, la maison participe à votre bien être et reste sûre que vous soyez présents ou non :

  • les caméras de surveillance et la sirène de l'alarme découragent les intrus,
  • les détecteurs de mouvement couvrent une zone bien déterminée, rien n'échappe à leur regard,
  • la centrale d'alarme connectée au réseau est réactive : elle peut créer l'illusion d'une présence en utilisant les appareils automatisés.

Pour obtenir des informations sur les solutions que peut apporter une alarme connectée pour les handicapés, et obtenir un devis, n'hésitez pas à contacter nos professionnels de la sécurité !

S'équiper d'un système d'alarme permet au final de prémunir les personnes handicapées des accidents domestiques grâce à des détecteurs de fumée, des détecteurs de monoxyde de carbone et des éventuelles tentatives de cambriolage grâce aux détecteurs de mouvement, détecteurs volumétriques infrarouges ou périmétriques ainsi que les détecteurs d'ouverture des portes et fenêtres qui permettent de repérer toute tentative d'intrusion et de protéger l'accès au domicile. Autant d'éléments accessibles et efficaces garantissant une sécurité maximale même aux personnes en difficulté.